Chronique du jour·Ma sleeve

Retour sur 6 mois de sleeve : mes contraintes malgré un pur bonheur.

Six mois se sont écoulé depuis ma sleeve, déjà …
Je reviens donc sur ce parcours qui me paraissait si loin à atteindre, et qui finalement s’est écoulé en une fraction de seconde. J’ai eu beaucoup de peur d’angoisse je l’avoue et j’en avais déjà pas mal parlé dans mes anciens billets.
À présent, je suis un peu plus sereine, voire même complètement sereine. Il est vrai que ce n’est pas toujours une partie de plaisir, beaucoup me disent qu’ils ont l’impression que ce n’est que du bonheur chez moi, et je vais vous dire oui c’est vrai. Je n’ai eu aucun problème, aucune douleur et psychologiquement je l’ai vécu et la vis à merveille.
Je pense que c’est aussi dû à mon mental d’acier, au fait que je me sois conditionné pour durant quelques mois avant l’intervention.  Je ne pouvais plus me regarder manger autant. Tout ça à jouer un rôle primordial au bon déroulement des suites post op. Car ce n’est pas simple l’après, se voir maigrir est superbe mais parfois les quantités ingérer, peuvent faire peur, très peur. Surtout si on ne s’y prépare pas. Parfois, beaucoup voudraient manger comme avant, ce qui n’est pas possible. Moi je n’ai jamais eu ce genre de soucis bien que les quantités m’aient un peu fait flipper au départ c’est vrai, mais c’est aussi dans la tête, il faut se faire une raison et savoir que par la suite tu manges bien mieux au bout de 3 mois que dans les premières semaines. Il faut se faire confiance et y aller comme on le sent.

Je devrais manger, à l’heure d’aujourd’hui 4 repas par jour mais je fractionne encore et je le vis bien, je mange souvent mon dessert 1 heure après mon repas, mon diet n’est pas trop d’accord mais je ne peux pas faire autrement, je ne grignote pas mais je me fais plaisir, c’est aussi un gage de réussite chez moi. Il est bien sur hors de question de se mettre au régime après ce genre d’opération, mais de faire attention à ce que l’on mange.

Alors oui je mange des gâteaux mais au lieu de 5/6 j’en mange 1, au lieu de manger 1 paquet de M&m’s je n’en mange que trois. Je pourrais en manger un peu plus niveau estomac, mais mon corps ne l’accepte pas. Le trop gras ne s’acclimate plus du tout dans mon organisme, et je l’ai bien compris.

Si j’abuse un peu trop, je me sens mal, bouffer de chaleur, sensation nauséeuse, lourdeur oppressante, c’est difficile à décrire, ce n’est pas un dumping ( malaise qui sont fréquents chez les bys passés) mais ça s’en rapproche un peu je pense. Bref ce genre de petit désagrément avec lequel je vivrais toute ma vie. Bon j’ai très bien assimilé tout ça et je sais à présent quand m’arrêter pour ne pas me sentir mal.
C’est que du bonheur journalier mais c’est aussi beaucoup de contrainte alimentaire, je ne peux plus manger de sandwich lorsque je suis dehors ou alors 4,5 bouchers et après c’est le ballon de baudruche dans l’estomac mais une heure après je crève la dalle ce n’est pas l’idéal suite à ce genre d’opération. Certains aliments ne sont plus du tout digérés par l’estomac, genre le lait qui me rend malade comme un chien, je vous passe les détails … Bizarrement le Starbuck passe à merveille ainsi que le cappucino du matin mais le lait au chocolat c’est un de mes pires démons ^^

Exit Mc Do, grecs et tous les fast-foods hypers gras, ça ne me tente plus et de toute façon cela ne passe plus, exit aussi les boissons gazeuses, j’en bois parfois un fond de verre mais ça ne me dit rien et si j’en bois de trop j’ai comme de l’air dans le ventre.
Voilà vous savez tout…

Hormis ses petites choses qui ont changé le reste lui est tout à fait comme avant et je n’ai pas à me plaindre bien au contraire ! Je suis à moins 30 kg depuis septembre, et bien que j’aurai aimé avoir tout perdu à ce stade, je suis contente d’en être là, car ma peau est impec et donc aucune chirurgie ne sera à prévoir .
Je touche au bout enfin ! Encore 8 petits kilos et se seront parfaits 😉
Pour l’occasion j’ai donc été vous faire quelques photos sur Montmartre, lieu que j’affectionne beaucoup ^^

20150320_121947

11074255_1580112275607339_1394870182_n

20150320_143000

10656569_1580112325607334_68363363_n

20150320_143005

11076091_1580112358940664_1506566892_n

11073196_1580111058940794_832436576_n

20150320_120406

Publicités

8 réflexions au sujet de « Retour sur 6 mois de sleeve : mes contraintes malgré un pur bonheur. »

  1. Je suis très touchée de lire ce témoignage, d’autant que j’ai mis un anneau gastrique en juillet dernier, que j’ai bien perdu aussi (même si pas autant que vous – 20kg à ce stade) et que votre ressenti ressemble beaucoup au mien. Merci.

    J'aime

  2. Bravo!
    C’est ce que j’aimerai perdre, mais bon pas évident. Là je me suis lancé dans le Body Bikini Guide (sport) mais dur dur hein!

    Mon grand-père vient de se faire opérer, pas pour des problèmes de poids, mais parce qu’une vilaine hernie l’empêche de respirer et compresse ses poumons. Il ne peut pas être opérer de l’hernie il est trop faible, du coup là il est sorti il y a quelques jours il perd très vite, -16kg!

    En tout cas, tu est resplendissante, ce doit être top de pouvoir s’habiller de nouveaux dans tous les magasins

    J'aime

    1. Coucou, merci !!
      C’est quoi le body bikini ? Tu as beaucoup a perdre ?
      Il a subi une sleeve a cause de sa hernie ? J’avais jamais entendu parler de ca , mais du coup c’est la perte de poids qui va diminuer l’hernie ?

      Merci, ca fait un bien fou , je revis de me revoir comme ça

      J'aime

♡ Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me laisser un commentaire ou à le partager tout simplement ♡

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s