bio·Chronique du jour·Home sweet home·Humeur·Lifestyle

Slow life: Mes méthodes pour être zen au quotidien.

snappa-1454775982

 

Je suis une nana qui vit à 100 à l’heure, je cours partout avec les enfants ainsi qu’au quotidien et je mets, comme beaucoup d’entre nous mon corps et mon mental à dure épreuve. Le problème c’est qu’à un moment donner celui-ci ne veut plus et me l’a bien fait comprendre ces dernières semaines. Burn out le médecin a dit … Eh bien il n’aura fait que passé car chez moi ça n’existe pas ou du moins je ne laisse pas ce genre de chose prendre le dessus sur ma vie et m’enfoncer sans réagir. Si j’ai pris quelques jours de repos pour soulager un peu tout ça j’ai aussi travaillé sur mon mental et sur mon physique avec quelques astuces que j’avais envie de partager avec vous, ce sont de petites choses simples mais qui aident vraiment à reprendre le dessus et à canaliser toutes sortes de petits tracas du quotidien qui quand ils s’accumulent peuvent être désastreux.

 

Depuis pas mal de temps je pratique la méditation, j’avais commencé il y a quelques années pour m’endormir plus facilement durant certaines périodes où je n’arrivais pas à trouver le sommeil, sous forme de relaxation guidée ou d’hypnose et cela fonctionnait très bien. Il faut prendre le temps de se relaxer de se retrouver avec son moi intérieur et ne songer qu’à l’instant présent. Ça permet d’évacuer beaucoup de tension et de se repositionner sur des bases saines et utiles.

Je pratique à l’heure actuelle la méditation guidée (ou pas) et Vipassana, selon mes envies, une à deux fois par jour, je prends des vidéos sur Youtube de personnes avec qui je me sens à l’aise autant avec les musiques choisies et la voix des intervenants. C’est très important pour moi d’être en adéquation avec eux car c’est aussi le son de la voix qui apaise.

wp-1475137626104.jpg

J’essaie aussi de prendre du temps pour moi un peu par si par là et j’aime chercher de nouvelles tisanes à base de plantes pour me relaxer devant la TV le soir 😉 Je me fais par exemple des infusions de feuilles d’oranger auquel je rajoute quelques gouttes d’eau de fleur d’oranger, c’est juste parfait pour trouver un bon sommeil après une petite séance de méditation. J’utilise aussi les huiles essentielles, type lavande vrai : une goutte sous l’oreiller ou en application locale (une goutte) sur l’intérieur des poignets (souvent avant de méditer). J’ajoute aussi à ça des compléments de Valériane et Aubépine en phytothérapie dans le style spasmine. (Si vous souhaitez essayer la phytothérapie et aromathérapie vous pouvez demandé conseille en Biocoop ou pharmacie;))

Je profite de belles et longues balades avec mes enfants en ne pensant à rien d’autre qu’à l’instant présent, je reprends le temps de ne m’occuper que d’eux et de renouer avec la nature. Posé son tel et l’oublier le temps d’un weekend, pareil pour la TV ou simplement partager avec elles un moment de détente un après midi allonger dans le canapé et pourquoi pas s’endormir. 

wp-1475137759445.jpg

Il n’y a pas de miracle il faut prendre soin de son corps et de son esprit pour être au mieux dans sa vie. À force de tirer sur la corde on finit par cumuler et craquer inévitablement. Je sais ce n’est pas simple c’est souvent un autre rythme à prendre et une autre manière de vivre. Il faut trouver le plus naturellement du monde la manière dont on peut se calmer, se canaliser et la méditation est un bon remède au stress et à l’anxiété. Elle permet de réguler sa vie de manière plus calme et d’être en accord avec soi-même. Il faut voir la vie autrement, profiter, laisser les choses inutiles de coté, prendre le temps de voir et de vivre la vie. Prendre le temps de s’arrêter pour contempler la nature, un arbre, ses couleurs… Et cela pour tout ce qui nous donne un attrait. 

Si vous souhaitez essayer de méditer, n’attaquez pas par 30 min de suite mais chercher d’abord l’endroit ou vous sentez le plus détendu, personnellement c’est toujours dans mon lit où canapé j’aime être allongée pour méditer, parfois assise mais c’est plus rare. Et commencer par 5 min une fois ou deux mêmes trois fois par jour dans le début, progressivement vous commencerez à apprécier de méditer et augmenterez le temps des méditations selon vos besoins. Les explications de certaines vidéos sont très bien faite et aide beaucoup.

(Je vous mets quelques lien en bas de l’article de vidéos avec lesquelles je pratique)

J’ai plusieurs ouvrages aussi qui dans l’esprit bouddhiste sont une réelle aide pour voir et apprécier la vie autrement. J’en parlerai peu être prochainement si cela vous dit .En ce moment je lis un livre que l’on m’a offert, les 4 accords Toltèques, ce livre il faut le lire, en parler n’est pas possible il offre une vision si juste de la vie, qu’a lui seul apaise considérablement l’esprit. Je vous le conseille fortement.

41alhviua3l-_sx298_bo1204203200_

 

 

Liens de vidéos que j’ai sélectionner pour moi, cliquer sur les méditations que vous avez envie de suivre:

 

 

Publicités

10 réflexions au sujet de « Slow life: Mes méthodes pour être zen au quotidien. »

  1. « Eh bien il n’aura fait que passé car chez moi ça n’existe pas ou du moins je ne laisse pas ce genre de chose prendre le dessus sur ma vie et m’enfoncer sans réagir. », je trouve ça plutôt dur pour tous ceux et celles qui « laissent ce genre de choses prendre le dessus ». J’imagine que tu le sais mais ce n’est pas si simple ni une seule question de « volonté » 😉

    J'aime

    1. Effectivement je le sais je vis avec une personne dépressive depuis 17 ans… Je me suis mal exprimer peut être disons que oui je ne me laisse pas abattre et tente de vite régler le problème avant que cela ne devienne ingerable. Après il y a des personnes plus dur au mal que d’autre dans la dépression c’est pareil les cas sont différent et chacun surmonte comme il le peut et le veut aussi, c’est une question de volonté , pas toujours je l’accorde mais quand la dépression s’installe il est toujours plus facile de s’en débarrasser que lorsqu’elle et déjà bien encrer. Je sais qu’on ne peut souvent pas s’en rendre compte c’est un peu d’ailleurs ce qui m’est arriver je pensais être en anemie et le doc m’a dit clairement que j’étais en burn out. J’ai passer 1 semaine horrible et j’ai tous fait pour me foutre un bon coup de pied au cul avant que cela empire car je connait trop bien se cercle vicieux. Bref c’était mal tourner simplement pour dire de surout pas se laisser aller et de prendre rapidement les choses en main
      A l’heure d’aujourd’hui je vais bien mieux avec encore quelques crises de spasmophilie parce-que justement je pense que j’ai pris le problème rapidement en compte et que j’ai tenter de faire le nécessaire rapidement.

      J'aime

    2. Tu sais j’ai un tempérament à ne pas me laisser abattre à combattre ce qui me fait chier et à surtout relativiser. La dépression ou le burn out c’est psychologique et il faut apprendre justement à être en accord avec soit c’est ce que la méditation m’apporte et ce que je voulais soulever. Je sais très bien que ce n’est pas facile mais il faut se donner les moyens. J’ai mis deux semaine à être de nouveau moi à m’être remise en question professionnellement car tout partait de la. Je me suis calmer et j’ai méditer sur ma vie sur mes envie et grâce a ça j’ai remonter la pente car j’ai vraiment eu in gros coup de flippe car j’étais vraiment au plus mal. C’est un peu le message que j’ai voulu faire passer je pense et j’espère qu’avec ses explication la tournure de ma phrase te sera plus compréhensible et je te remercie de m’avoir fait remonter ton avis. Parfois les écrits sont difficiles à comprendre et les pensées pas facile à retranscrire.

      Aimé par 1 personne

      1. Je comprends c est pour ça que je me suis permis 🙂 J ai fait un burn out qui a entraine une depression l an dernier, huit mois de travail mais ça valait la peine pour me recentrer mais je reste sensible sur ce point car il y a toujours des personnes pour dire « quand on veut on peut » 😉 Mille mercis en tout cas pour ta réponse !

        Aimé par 1 personne

      2. Quand on veut on peu mais avec du travail et quand c’est trop installé c’est possible mais plus dur … pas facile ce genre de chose et j’espère que tu vas mieux car cette sensation est juste infernal.

        J'aime

    1. Courage il faut un peu de temps parfois mais travailler au jour le jour ne peut être que bénéfique. Merci beaucoup de ton retour et viens me donner de tes nouvelles surtout, j’espère que ton coup de mou va vite partir l’automne engendre souvent ses petits moments de « je sais pas cque j’ai  » comme dirait Gad 😂

      J'aime

  2. J’ai vécu une periode professionnelle assez difficile depuis deux ans, et j’ai un immense besoin de calme, de me recentrer sur moi même. J’avais acheté un livre sur la méditation de pleine conscience, mais j’avoue avoir toujours un truc à faire, même si ce ne sont QUE des excuses. Je sais pourtant que ce serait bénéfique pour moi… je vais visiter les liens dont tu parles

    J'aime

    1. Ha j’avoue que lire est parfois compliquer il faut trouver le temps surtout. Moi avec 4 h de transport par jours j’y arrive mais souvent j’ai pas le courage car fatigué. Les vidéos c’est pas mal car tu te met au lit les écouteurs aux oreilles et tu peux tranquillement te relaxer. Combien de fois je me suis endormi en pleine méditation 😂 Oups. lol

      Aimé par 1 personne

♡ Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me laisser un commentaire ou à le partager tout simplement ♡

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s