Cuisine·Décoration·Home sweet home·Lifestyle

Comment et pourquoi désencombrer sa cuisine.

Pour moi la cuisine est un lieu de vie important ou j’ai besoin de m’y sentir bien. J’y suis énormément car j’aime beaucoup cuisiné et boire beaucoup de café mais voilà au fil des années on a tendance à accumuler pas mal de chose qui ne serve strictement à rien et qui encombre l’esprit et la place, un peu comme dans toute la maison d’ailleurs.

En ayant refait ma cuisine en janvier j’ai décidé de l’aérer le plus possible et avec mon ambition de zéro déchet et minimaliste c’était le moment de faire un gros tri.
J’ai donc repris un par un les ustensiles, accessoires et plats en tous genres et je me suis demandé depuis combien de temps je ne m’en étais pas servi et si même je m’en étais servie un jour et j’ai fini par jeter une tonne de choses. Des plats des appareils ménagers etc. Trois sac Ikéa en tout OMG!!

J’ai ensuite fait le tri dans mes livres de cuisine virer tous les magnets du frigo en n’en conservant que 1 ou 2. Les bibelots pareils ils ont tous disparu hormis un ou deux que j’affectionne particulièrement. J’ai eu une pulsion tasses et assiettes. Nan mais franchement à quoi me servait ses 30 tasses au fond du placard et toutes ses assiettes dépareillées? J’ai gardé une dizaine de tasses et mug que j’aime beaucoup et refais la garde-robe des assiettes, j’ai réfléchie à combien de personnes max je pouvais inviter et j’ai donc gardé 8 assiettes 2 plats pour servir et 6 bols, 2 poêles (dont la crêpière) et 2 casseroles. Pour les plats allant au four 2 de différentes tailles. En ce qui concerne les verres idem, nous sommes 4 j’ai donc gardé 8 verres. Pour les saladiers 4 ou 5. J’ai par la même occasion un cookeo qui me sert beaucoup et qui évite aussi pas mal d’appareils.

J’ai bien sûr gardé mes bocaux pour le vrac et j’en ai même acheté d’autres pour continuer mon ascension zéro déchet.
À présent je n’achète plus rien juste ce qui est strictement nécessaire et encore, parfois il est possible de cuisiner sans tous ses trucs soi-disant innovant, je n’ai d’ailleurs rien si ce n’est un gaufrier qui fait croque monsieur, le blender qui date de ma naissance récupéré chez papa (Vintage comme je l’aime) un barbecue électrique et bien sûr on ne l’oublie pas le service à raclette. Franchement, nos arrière-grands-parents faisaient comment ? Ils n’avaient pas la moitié de ce que l’on possède parfois et arrivaient à faire des plats succulents!

Résultat, je me sens carrément mieux dans ma cuisine et je popote toujours de la même façon. Je ne suis plus encombrée dans mes placards et c’est vraiment agréable pour cuisiner et recevoir les copines.

Publicités

5 réflexions au sujet de « Comment et pourquoi désencombrer sa cuisine. »

♡ Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me laisser un commentaire ou à le partager tout simplement ♡

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s