Ma renaissance, suite et fin : 2 ans plus tard…

Deux ans, déjà… Voilà deux ans que j’ai été sleever! Le temps est passé si vite et je me revois à penser et à me demander comment je serai dans deux ans, comment j’allais affronter cette épreuve, ce chamboulement géant.

Deux ans après je suis là, épanouie et en pleine forme, moins 45 kg. Je peux le crier haut et fort j’ai gagné et ses saloperies de kilos ont enfin été battue et combattu ! Mon périple n’a pas été si dur, j’étais armé aux concessions à faire et m’y étais préparé, j’ai juste eu à m’adapter à certaines situations. Et oui malgré quelques petits aléas pas bien méchant, c’est et ça n’a été que du bonheur POUR CE GENRE D’OPÉRATION, je mentirai si je disais le contraire.

Oui ma vie alimentaire à changer, non je n’ai pas changé mes habitudes journalière côté sport, je suis une personne qui bouge énormément, je marche beaucoup et ne campe pas sur mon canapé, mais oui il faut que je me re-muscle un peu le ventre, ce soit mon objectif pour cette rentrée scolaire.

wp-1475054308651.jpg

 

 

wp-1475054156975.jpg

 

Je suis redevenu moi, la moi d’il y a 15 ans, mais je suis différente j’ai mon corps de maman, de femme à présent, mes formes ne sont plus de tous les mêmes, mon corps à malgré tout changer… Je ne vais pas te dire que j’en suis love mais il est beaucoup plus parfait ainsi.
J’ai eu une période où j’avais bien trop perdu, j’étais à 57 kg et je ne me trouvais trop maigre, à présent avec 3 kg de plus (le poids que je m’étais fixé) je suis ravis. Mon seul regret s’il faut en cité un, ma poitrine qui en plus d’avoir perdu au moins 5 tailles a bien morflé, l’allaitement n’a pas dû non plus aider …

Le reste je m’en accommode, je peux marcher courir, sauter, danser, je ne suis plus essoufflé, j’ai changé complètement ma manière de voir la nourriture bien que je me fasse toujours autant plaisir mais dans des quantités raisonnables.

Je reste toujours la Aurélie gourmande, j’aime la bonne bouffe et ça, rien ne pourra me faire changé sur ce point mais je sais me réguler et je sais lorsqu’il faut que je m’arrête, je pense que cette opération à été vraiment plus que bénéfique de ce côté-là pour moi.

Je mange de tout, mes quantités ont évolué, je mange comme une personne « normale », dans des quantités normales, pour exemple, une cuisse de poulet pas trop grosse avec trois cuillères de haricots ou deux trois pommes de terre et un petit morceau de fromage passe très bien. Je mange à ma faim.

wp-1475054131822.jpg

 

J’ai plaisir à aller au restaurant, je fais attention à ce que je prends mais je me fais plaisir. J’ai toujours quelques petits soucis avec se foutu lait entier sous toutes ses formes mais sinon ça va. Par contre j’ai tout de même besoin de me supplémenter une quinzaine de jours de temps en temps avec du berroca, il faut dire que je n’arrête jamais une minute …
Ce que je sais, c’est qu’il va falloir que je fasse quand même attention, chose que j’ai déjà  commencé à faire car mon parcours perte étant fini il ne faut pas que je reprenne, enfin j’ai quand même un peu de marge de coté 😉

wp-1475054145924.jpg

 

Toujours dispo sur ma boîte mail, si vous avez des questions, des doutes ou que vous veniez ou allez-vous faire opérer, n’hésiter pas à me contacter j’ai toujours une oreille attentive à vos demandes et fait de mon mieux pour vous aider si besoin. (Je ne me substitue pas à un avis médical attention)

lullyshare@outlook.fr

Publicités

Ses matins, ses mails … Votre bonheur… Vous dire merci.

Il y a des matins où tu ouvres ta boîte mail et tu tombes sur des messages qui font chaud au coeur… Ses matins comme ce dimanche. Ce genre de petit mail j’en reçois régulièrement et je suis toujours ravi de les lires et d’y répondre, mais celui-là m’a fait un drôle d’effet. En effet je reçois beaucoup de demandes concernant la sleeve, des questions surtout, parfois des parcours aussi. Vous êtes nombreux à m’écrire pour toutes sortes de raisons et ça me fait chaud au coeur car lorsque j’ai décidé de parler de mon expérience je l’ai fait dans un seul but, aider. Aider et rassurer, simplement car quand j’ai moi-même passer le cap je ne trouvais pas d’expérience positive sur le net, ou très peu mais rarement détaillé et c’est ce que je recherchais.

merci-miss-seo-girl

Depuis mon opération et grâce à mon partage d’expérience sur le blog j’ai pu suivre, accompagner et aider des dizaines de personnes, que ce soit dans mon entourage ou dans toute la France la Belgique et même au Maroc. Et puis il y a vos messages, vos demandes, vos remerciements et cela me touche beaucoup, je vous réponds à chacun et je suis toujours fière de suivre votre parcours, ravis d’avoir de vos nouvelles et que tout aille bien, ravis aussi de pouvoir aider lorsque ça ne va pas. Je pense que mon expérience avait un but aussi autre que ma perte de poids, ce but étant de simplement de donner ou redonner confiance et accompagner les personnes comme moi qui souhaitait avoir un nouveau départ. Je ne me lance pas de fleurs, je suis juste vraiment ravis que mon parcours est pu aider toutes les personnes qui m’ont lu durant ses presque deux années, je sais à présent qu’en plus de ma renaissance j’ai pu aussi vous aider à retrouver votre sourire et il n’y a rien de meilleur que d’avoir vos retours et vos parcours ou on sent votre bonheur !

 

Le mail reçut ce dimanche je vais vous le partager car c’est sans doute le plus beau remerciement que j’ai reçu et une belle victoire pour lui, simplement car ce jeune homme est resté des mois à me lire dans l’ombre… Alors je tenais à te remercier du fond du coeur car c’est ce genre de message qui me donne espoir et surtout me font voir que j’ai bien fait de partager tout ses moments avec vous, je  continuerai à vous aider et à vous soutenir par mon expérience, voir les gens retrouver le bonheur et un cadeau absolument magnifique !
Merci à tous, uni et bienveillant on est plus fort !

« Si vous le pouvez, mettez-vous au service des autres. Sinon, abstenez- vous de leur faire du mal. » (Dalaï Lama)

Capture d’écran 2016-07-11 à 11.37.53

 

 

 

Avoir un coach personnel gratuitement et fiable via une appli est-ce possible ? (Test et avis)

Eh bien je te dirais que oui, j’ai découvert récemment une appli via mon Edge qui fait office de coach personnel et qui est juste terrible. Cette petite application te permet de garder la forme dans chaque point qui te paraît essentiel pour toi, il est calibré par tes soins selon ton niveau de vie et tes envies. Avec elle tu gères ce que tu veux, ton alimentation, ton sommeil, ton rythme cardiaque, ta pratique sportive, que ce soit courir marcher etc . Tu peux aussi gérer ton diabète, ton poids, ta pression artérielle, ta caféine etc.

Je l’ai prise en main il y a quelques jours car je souhaitais connaitre les apports nutritionnels que j’avais lors de mes repas, le taux de glucide par rapport aux protéines et les quantités que je mangeais. J’ai perdu beaucoup de poids et à présent que je suis en phase de stabilisation, j’aimerais me rendre compte de ce que je peux améliorer et surtout moins consommé en analysant un peu ce que je mange. Je me suis prise au jeu et j’avoue que l’appli est super-complète elle possède une tonne de marques et d’aliments pré enregistrer avec toutes les calories, protéines, glucide que l’ont peu trouvé dans un aliment, c’est très simple de rentrer tous les détails. Il y a certains aliments qui ne sont pas inscrits ( j’en ai trouvé qu’un pour le moment car même Starbucks et dedans 😉 ) mais cela prend à peine quelques minutes pour le faire, j’ai rentré les pommes de terre Mc Cain qui n’était pas inscrit dedans en recherchant sur le net la composition pour tant de gramme et hop à moi les petites patates smiley 😉

Tu peux ne sélectionner que les points qui t’arrangent, pour ma part j’ai juste pris le sommeil, l’alimentation ,le café et les verres d’eau ainsi que le nombre de pas par jour et mon poids, j’ai défini pour chaque point un objectif à atteindre. Ce qui est bien c’est qu’il te sort au bout d’une semaine un rapport qui te calcule ta moyenne elle t’informe aussi de ton parcours dans la journée, si à telle heure tu as été plus performante que le jour précédent ou si tu as presque atteint ton objectif de calorie, de pas ou de verre d’eau par jour etc…

L’appli n’est pas contraignante elle se remplit facilement et rapidement et permet vraiment de garder un oeil sur ses besoins, perso j’ai remarqué beaucoup de choses dans mon alimentation que je n’avais jamais remarquée auparavant et je trouve ça bien, comme par exemple le peu de calorie que je mange chaque jour ce qui m’a presque fait peur donc elle m’aide à y remédier, doucement mais surement;) que j’avais un peu trop de lipide et glucide aussi mais c’est ce qui m’aide je pense à tenir compte tenue des quantités que je mange, il faut donc que j’arrive à manger plus sans manger plus gras ( je le savais déjà hein mais quand on voit les chiffres détaillés de ce que l’on mange réellement et bien ça fait toute la différence 😉 )

J’aime beaucoup le fait que c’est moi qui gère, que ce n’est pas basé sur une moyenne, comme par exemple les calories, on n’a pas de limite imposée moi je l’ai calé sur le 1500 et j’aime le fait qu’elle ne juge pas comme par exemple le smiley ou autres petites choses qui te signalent que tu n’as pas bien fait, elle t’indique juste ton bilan des substances nutritives. J’ai fait le test en notant deux ou trois grand double cheese de chez Mc do pour voir si je dépassais ma limite et bien elle me met juste que je suis à 171 % de mes calories journalières et me donne un bilan en pourcentage de ma nutrition, c’est tout, pas de smiley qui pleure ou je ne sais quoi et c’est vraiment très appréciable car je crois avoir vu une appli passée avec ce genre de chose et je n’ai pas du tout aimé le principe. Le faite de se sentir fautive ou être « puni » ne me plaît pas du tout.

 

Copie ecran avec test mc do 😉 que j’ai noté en collation

wp-1459256387348.png

 

wp-1459256387349.png

 

 

Bref côté nutrition c’est une appli assez complète même plutôt très complète puisqu’elle sert aussi bien à ceux qui veulent grossir qu’à ceux qui veulent maigrir ou simplement faire attention et changer leur alimentation.

Bon j’arrête de parler et je vous donne son nom . C’est S health que j’utilise via Samsung edge et androïde. Je vous laisse donc la découvrir avec quelques images de mes progressions.

 

Exemple sur une journée

wp-1459256387347.png

 

wp-1459257708898.png

 

wp-1459257646304.png

 

Exemple de mes aliments personnel déjà sélectionné qui reste en mémoire

wp-1459257646311.png

Exemple lors d’une sélection de pâte

wp-1459257738282.png

 

Exemple du repas de ce midi détaillé 

wp-1459257428888.png

Détail des applis

L’appli gère automatiquement les pas, pas besoins de l’ouvrir à chaque fois ou d’y pensé

wp-1459256387320.png

 

wp-1459256387322.png

 

wp-1459257412027.png

wp-1459258398542.png

 

wp-1459258398543.png

 

Tendance qui permet de voir sur une semaine ses objectifs.

Ici ils sont sur 3 jours

wp-1459259172463.png

wp-1459258650015.png

 

wp-1459258650017.png

 

Voilà un petit résumé de cette application , qu’en pensez-vous ?

#Sleeve : 1 an après, vos questions, ma perte de poids.

1 an c’est aussi peu que long lorsque l’on est sleever, c’est pourquoi j’ai eu envie de répondre à vos questions et de partager mon ressentit côté nutrition et hygiène de vie. Même si je me suis habitué assez vite à cette nouvelle vie c’est un chamboulé tout géant et je vous remercis par vos mails et votre mp pour m’avoir permis de vous aider, par vos questions et vos demandes. Je ne suis pas une pro ni médecin, mais je me suis rendu compte que seul un sleever pouvait vraiment répondre à beaucoup de choses. Les médecins opèrent mais ne sont pas opérés et parfois ça frise un peu le n’importe quoi .

Reprenons dès le début.

Après l’opération il y a un protocole à respecter. Protocole qui au début me faisait un peu sourire car il n’est nul part identique … J’ai eu personnellement un protocole bien différent de beaucoup d’autres sleever .
Première semaine liquide: bouillon, thé, cappuccino, soupe très liquide.
Deuxième semaine: Soupe un peu plus épaisse et on continue tout ce qui est liquide si ça va on commence à le mouliner à la troisième semaine.
Par la suite vers les 4 semaines on mixe et on commence les petits morceaux bien mâchés.

 

Pas de viande au début, bien trop lourd pour l’estomac et pas de pain non plus, pas de gazeux qui fait mal et dilate l’estomac ( le gazeux c’est la seule chose qu’il ne faudra plus boire ou alors très très peu et surtout jamais tous les jours) pas de gras, de friture ( par la suite oui mais avec modération on reviendra dessus)
Je vous parle de mon protocole car beaucoup m’ont contacté suite à leur opération, leur protocole était vraiment du n’importe quoi. Sortis de l’hôpital ils devaient manger normalement de tout et surtout jamais liquide les premiers temps ! J’ai d’ailleurs pas mal vu ce protocole dans le sud de la France …

Alors si ça passe ok va y Ginette mais ça me fait drôlement rire car ce n’est jamais le cas où c’est très rare ! Les médecins ne se rendent pas compte que l’estomac est encore plus réduit dû à l’Oedem ou quoi . Alors ces personnes souffrent le martyre et commencent à avoir peur et à ne plus vouloir manger, parfois même à regretter l’opération! Ce qui est normal!
Il ne faut jamais, jamais avoir mal en mangeant ! Les douleurs sont du soit :
Parce que l’aliment est trop gros, soit parce que vous avalez ou manger trop vite. Ça fait un spasm au niveau du sternum qui tire et provoque une douleur atroce au niveau de la cage thoracique ! En même temps hein on vient de vous couper les 2/3 de l’estomac il fait la taille d’une orange et a été rafistolé à base d’agrafe et de files.

Au début l’estomac reste très fragile car il vient de subir une lourde intervention, même si pour ma part je ne l’ai jamais ressenti comme tel. Il est gonflé et n’a pas encore son aspect définitif, il manque donc encore un peu de place. Elle viendra lorsqu’il aura dégonflé.
Pour ce qui est des fistules elles sont généralement décelées quelques jours après l’opération mais le risque n’est écarté qu’au bout d’environ 3 mois.
Les médecins le disent mais c’est vrai on réapprend à manger, et surtout il faut le faire doucement car sinon soit ont vomi soit on a des douleurs, et on mange moins.

On ne peut pas manger et boire en même temps, du moins dans le début, par la suite et à l’heure actuelle je le fais mais pas de gros verre d’eau entier, je le sens ça me blinde complètement.

En ce qui concerne le gras:

Les fritures, les fast-foods etc . Au début c’est déconseillé même interdit, bien sûr on est là pour perdre du poids hein ^^ par la suite on peut en manger ( avec modération) et c’est comme qui dirait au petit bonheur la chance. Personnellement je ne mange plus de hamburger ou alors fais maison et à peine la moitié, le pain est trop présent et gonfle trop vite chez Mcdo ou ailleurs c’est carrément le gout du gras qui me dégoute. Pour ce qui est des Grecs, je retire complètement le pain et ne mange que la viande. C’est pratique je partage avec ma mini ^^ je coute moins cher 😉 j’ai une amie qui elle mange son grec en deux fois, pain compris vous voyez c’est assez différent. Concernant le gras que contiennent les m&ms ou viande, huile etc . Je me suis rendu compte qu’en trop grosse quantité je me sentais mal, un peu comme une baisse de tension, un trop-plein, comme si j’étouffais . C’est difficile à décrire, ce n’est pas un dumping qui lui est très présent dans le by-pass mais ça s’en rapproche. On se sent mal, nausée c’est assez désagréable.

On se rend vite compte de ce qui passe et quelle quantité peut être assimilée, il faut juste un peu de temps pour que vous et votre corps appreniez à vous entendre.

IMG_20150830_101753

Et l’alcool ?

On m’a demandé si on pouvait boire de l’alcool. Certains médecins le disent c’est non catégorique. J’ai eu pas mal de retour, oui bien sur on peut en boire, j’ai attendu 3 mois pour essayer . Rosé à Noël, alors ça passe hein mais je parle en connaissance de cause et j’ai eu plusieurs avis de sleever identique au mien, nous sommes bien plus vite bourrés ! Je vous donne l’exemple d’un soir au resto avec l’homme ou après avoir bu une bière, la Bud, qui n’est pourtant pas bien grande, j’étais littéralement à ramasser à la cuillère ! Heureusement que j’avais mon assiette bien pleine sinon je serai reparti à quatre pattes! Alors après ça doit dépendre de chacun mais ce sera là aussi avec modération, de toute façon sleever ou par on le sait l’alcool fait des ravages.

Sleeve ou by-pass ?

Une question qui revient souvent , on me demande comment j’ai choisi la sleeve plutôt que le by-pass.
Eh bien il faut savoir qu’a la base j’étais parti sur un by-pass, je ne sais pas pourquoi je pensais que c’était moins lourd et en discutant avec le chirurgien il m’a bien expliqué que le by-pass est bien plus lourd comme opération et je ne voulais pas de dérivation, je n’avais pas envie de faire passer mes aliments autrement, pas envie non plus de médoc à vie . Je pense que le simple retrait d’un bout de mon estomac était largement suffisant. Le by-pass est généralement réalisé pour des personnes ayant besoin de perdre plus de 40 kg d’après ce que j’ai compris mais on peut le faire avec moins à perdre aussi. Après on parle aussi de personne qui mange plus de sucrer et qui grignote beaucoup pour le by-pass et pour les gros mangeurs la sleeve, je ne sais pas si ça s’avère exact mais pour moi la sleeve, c’était parfait. Discuter en avec votre chirurgien et prenez le temps de la réflexion. A savoir qu’après une sleeve un by-pass est envisageable si la perte de poids n’est pas satisfaisante ou si la sleeve n’a pas fonctionner.
C’est mon vécu et mon ressenti, je me base sur mon expérience et sur les personnes qui m’ont fait confiance pour les aider avant et après leur opération. Il se peut que par rapport au protocole manger normalement à la sortie de l’hôpital ne vous pose aucun problème mais pour avoir eu pas mal de retour c’est extrêmement rare. De toutes les façons si douleur il faut revoir votre protocole et ne pas écouter certains médecins qui vous forceront à manger normalement, reprenez quelques jours en liquide et réessayer plus tard c’est valable avec toutes les étapes, vous reprendrez toujours celle d’avant quelques jours pour attaquer la suivante plus tard. Si jamais le soucis ne se règle pas il faut consulté le chirurgien qui fera des analyses supplémentaire.

Je le dis souvent mais ce type d’opération bariatrique que ce soit by-pass ou sleeve, la réussite réside à 90 pourcents dans votre tête ! Soyez serein et sur de votre choix . Vous ne mangerez plus jamais comme avant mais vous pourrez manger de tout en petite quantité, mais garder à esprit qu’il vous faudra changer complètement vos habitudes alimentaires sinon vous reprendrez du poids par la suite .
À un an de sleeve, j’ai perdu 41 kg, mon parcours coté perte de poids et donc fini si je puis dire mais il me faudra toujours faire attention et bouger, faire du sport, c’est assez simple pour moi qui suis très active, pour d’autres ça l’est moins, mais au bout d’un certain temps si l’hygiène de vie n’est pas respectée, le poids reprendra le dessus.
Côté vitamine, je me supplémente lorsque j’en ressens le besoin, coup de fatigue irritabilité sensation de fourmillement, tout ça dû au fait que l’on mange peu.

Je mange encore plusieurs fois par jour, matin midi gouter et soir, en petite quantité . Pour vous donner un aperçu je mange environ le repas d’un enfant de deux trois ans. Soit l’entrée et viande ou poisson, soit viande/ légumes mais jamais entrée plat dessert, ou alors le dessert pour le goûter. Je mange de tout mais certains aliments me font un effet kiss cool très rapide et c’est très désagréable mais à présent je sais les reconnaître et les évite. Genre le sandwich ton Mayo d’il y a deux jours plus jamais ! Tu finis par chercher n’importe quelle toilette ^^
Je mange partout mais je m’adapte, je prends souvent que les entrées au resto ou le plat mais je laisse ou partage car je ne finis jamais rien, j’ai voulu tenter de demander les repas enfants mais faut l’avouer c’est souvent steak haché frite donc au resto ce n’est pas super quoi …

Au Buffalo je prends à présent l’assiette de carpaccio destinée à l’entrée et je picore deux trois frites dans l’assiette de l’homme ^^

IMG_20150907_043452

Et la perte des cheveux ?

Côté perte de cheveux je ne vais pas mentir c’est ce qui a été le pire pour moi je vous en parlais un peu ici, j’ai perdu plus de la moitié de ma tignasse, pas de troues ouf mais je me retrouve avec une tignasse fine de bébé,  couper récemment il semble que je les perds moins. Il n’y a pas de remède miracle, supplémentation de vitamine, levure de bière et sinon piqures de B-panthène durant un temps.
Il faut surtout écouter son corps  c’est une des meilleures choses à faire .
Si vous avez des questions, je suis toujours dispo sur ma boîte mail ou en bas à gauche du blog n’hésitez pas.

lullyshare@outlook.fr

1442246439626

1442246518669

IMG_20150914_140410

 

 

 

 

Ce moi d'avant qui fait si mal.

Je l’avoue, ce n’est pas facile, je ne sais d’ailleurs pas part quoi commencer …
Voilà plus d’un an que je n’avais pas vu ses quelques photos de moi. Je crois que je voulais oublier …
J’avais de vague souvenir que je voulais effacer et puis je me suis dit qu’il était temps de voir l’avant après … De vous montrer, vous qui m’avez soutenu et pour celles qui me contact chaque jour par peur ou pour des questions.
Mais voilà en ouvrant ma carte SD ce matin je n’ai plus eu envie de vous montrer tout ça. Lorsque j’ai vu ses photos je suis resté choquer ! Non ce n’est pas de la fierté que j’ai eu au premier coup d’œil mais de la déception, de la honte et du dégout ! Mais bordel pourquoi j’ai attendu si longtemps quoi !

Voilà ce que je me suis dit ! Alors bien sûr je suis heureuse d’être de nouveau moi aujourd’hui mais quelque part déçu d’avoir été ainsi.
Je pense que je ne me suis pas bien rendu compte des dégâts jusqu’à présent, je savais que j’avais trop de kilos et c’est bien pour ça qu’après tous ses efforts en vain pour les perdre j’ai finalement opté pour le radical.
Punaise ça fait du bien d’être ainsi mais que ça fait mal de revoir ça !
J’étais ou durant ses 10 dernières années . Comment n’ai-je pas plus vite réalisé ?

J’avoue que c’est ça qui me choque le plus, d’avoir su mais pas vraiment réalisé comme je réalise aujourd’hui . Je tombe de haut ce matin en voyant tout ça et j’ai l’impression que ce n’est pas moi, que ça ne l’a jamais été . C’est difficile à encaisser je vous jure ! Je suis partagé entre fiertés, dépression et honte.

Honte de moi envers moi, car je n’ai jamais eu honte du regard des autres jusqu’à aujourd’hui lorsque j’ai revu ce désastre. Alors je sais que pour tourner définitivement cette page je me dois de l’accepter et je croyais l’avoir tournée cette page, mais non …

Je vais devoir vivre avec ses photos qui me dégoutent mais qui sont bien réelles, et je me dis que j’ai bien fait de ne pas en faire durant ma perte de poids. Quelque part je savais que je ne voulais pas voir ça. Beaucoup de personnes opérées m’ont pourtant dit qu’il fallait et j’ai bien fait de n’écouter que moi.
Alors voilà ce sera les seules photos que je posterai ici d’un avant après et j’avoue avoir plus que du mal à vous montrer ça mais quelque part je pense en avoir besoin.PicMonkey Collage

wpid-2015-06-28-11.48.40-1.jpg.jpeg

wpid-2015-06-28-11.46.37-1.jpg.jpeg

wpid-2015-06-28-11.46.57-1.jpg.jpeg

Henné&No poo, le combo parfait au naturel !

Je suis enfin passé au no poo et au henné ! J’ai mis du temps à me lancer dans le no poo, je ne trouvais pas ça pratique et surtout j’avais des a priori un peu tout fixés, peur que ça ne lave pas, que ça ne sente pas bon … Un peu comme quand je me suis lancé dans les couches lavables. Mais dans un coin de ma tête je savais qu’un jour j’essaierai, j’attendais juste de tomber sur le produit ou le mélange qui me parle !

Voilà chose faite, j’ai découvert le chikakaï, une poudre qui mélangé à de l’eau se transforme en une pâte lavante. Un peu abrasive elle nettoie et donne aussi les cheveux très doux et très lumineux, le seul bémol elle sèche un peu mes pointes, qui le sont déjà, mais rien de bien méchant, avec un sérum derrière c’est parfait. Elle aide à la pousse des cheveux et là j’en ai bien besoin vu tout ce que je perds depuis quelques mois dû à mon opération. Mes cheveux fatigués et très secs n’ont vraiment plus besoin de tous ses produits de magasin qui ne font strictement rien et me les abimes encore plus. Voilà pourquoi le henné, je ne peux pas me permettre à l’heure actuelle de me faire des couleurs à l’ammoniaque, là je crois que je finis chauve ! Donc l’alternative trouvée, le henné. Bon pas facile à appliquer mais franchement ce n’est pas le bagne non plus . Premiers temps de pause pour moi 7 h, ayant déjà les cheveux colorés par des produits chimiques j’ai préféré laissé agir longtemps pour avoir une belle couleur . Ok on sent l’épinard et ce n’est pas super glamour mais aucune couleur ne l’est et à choisir je préfère sentir l’épinard plutôt que l’ammoniaque ^^

J’ai pris la couleur brun grenat de chez aroma-zone, site à qui je fais entièrement confiance ! Pour le no poo idem c’est de chez eux ! En plus de l’efficacité les prix sont vraiment top pour les petits budgets !

À présent, j’ai une belle couleur chocolat avec des reflets grenat auburn !

11074255_1580112275607339_1394870182_n
avant le henné
wpid-20150418_102239.jpg
après le henné, j’ai des reflets rouge et roux qu’ont ne voient pas bien là

Retour sur 6 mois de sleeve : mes contraintes malgré un pur bonheur.

Six mois se sont écoulé depuis ma sleeve, déjà …
Je reviens donc sur ce parcours qui me paraissait si loin à atteindre, et qui finalement s’est écoulé en une fraction de seconde. J’ai eu beaucoup de peur d’angoisse je l’avoue et j’en avais déjà pas mal parlé dans mes anciens billets.
À présent, je suis un peu plus sereine, voire même complètement sereine. Il est vrai que ce n’est pas toujours une partie de plaisir, beaucoup me disent qu’ils ont l’impression que ce n’est que du bonheur chez moi, et je vais vous dire oui c’est vrai. Je n’ai eu aucun problème, aucune douleur et psychologiquement je l’ai vécu et la vis à merveille.
Je pense que c’est aussi dû à mon mental d’acier, au fait que je me sois conditionné pour durant quelques mois avant l’intervention.  Je ne pouvais plus me regarder manger autant. Tout ça à jouer un rôle primordial au bon déroulement des suites post op. Car ce n’est pas simple l’après, se voir maigrir est superbe mais parfois les quantités ingérer, peuvent faire peur, très peur. Surtout si on ne s’y prépare pas. Parfois, beaucoup voudraient manger comme avant, ce qui n’est pas possible. Moi je n’ai jamais eu ce genre de soucis bien que les quantités m’aient un peu fait flipper au départ c’est vrai, mais c’est aussi dans la tête, il faut se faire une raison et savoir que par la suite tu manges bien mieux au bout de 3 mois que dans les premières semaines. Il faut se faire confiance et y aller comme on le sent.

Je devrais manger, à l’heure d’aujourd’hui 4 repas par jour mais je fractionne encore et je le vis bien, je mange souvent mon dessert 1 heure après mon repas, mon diet n’est pas trop d’accord mais je ne peux pas faire autrement, je ne grignote pas mais je me fais plaisir, c’est aussi un gage de réussite chez moi. Il est bien sur hors de question de se mettre au régime après ce genre d’opération, mais de faire attention à ce que l’on mange.

Alors oui je mange des gâteaux mais au lieu de 5/6 j’en mange 1, au lieu de manger 1 paquet de M&m’s je n’en mange que trois. Je pourrais en manger un peu plus niveau estomac, mais mon corps ne l’accepte pas. Le trop gras ne s’acclimate plus du tout dans mon organisme, et je l’ai bien compris.

Si j’abuse un peu trop, je me sens mal, bouffer de chaleur, sensation nauséeuse, lourdeur oppressante, c’est difficile à décrire, ce n’est pas un dumping ( malaise qui sont fréquents chez les bys passés) mais ça s’en rapproche un peu je pense. Bref ce genre de petit désagrément avec lequel je vivrais toute ma vie. Bon j’ai très bien assimilé tout ça et je sais à présent quand m’arrêter pour ne pas me sentir mal.
C’est que du bonheur journalier mais c’est aussi beaucoup de contrainte alimentaire, je ne peux plus manger de sandwich lorsque je suis dehors ou alors 4,5 bouchers et après c’est le ballon de baudruche dans l’estomac mais une heure après je crève la dalle ce n’est pas l’idéal suite à ce genre d’opération. Certains aliments ne sont plus du tout digérés par l’estomac, genre le lait qui me rend malade comme un chien, je vous passe les détails … Bizarrement le Starbuck passe à merveille ainsi que le cappucino du matin mais le lait au chocolat c’est un de mes pires démons ^^

Exit Mc Do, grecs et tous les fast-foods hypers gras, ça ne me tente plus et de toute façon cela ne passe plus, exit aussi les boissons gazeuses, j’en bois parfois un fond de verre mais ça ne me dit rien et si j’en bois de trop j’ai comme de l’air dans le ventre.
Voilà vous savez tout…

Hormis ses petites choses qui ont changé le reste lui est tout à fait comme avant et je n’ai pas à me plaindre bien au contraire ! Je suis à moins 30 kg depuis septembre, et bien que j’aurai aimé avoir tout perdu à ce stade, je suis contente d’en être là, car ma peau est impec et donc aucune chirurgie ne sera à prévoir .
Je touche au bout enfin ! Encore 8 petits kilos et se seront parfaits 😉
Pour l’occasion j’ai donc été vous faire quelques photos sur Montmartre, lieu que j’affectionne beaucoup ^^

20150320_121947

11074255_1580112275607339_1394870182_n

20150320_143000

10656569_1580112325607334_68363363_n

20150320_143005

11076091_1580112358940664_1506566892_n

11073196_1580111058940794_832436576_n

20150320_120406

Mes premiers pas vers ma sleevegastrectomie.

Bonjour à vous, un petit article se jour pour répondre à des questions qui me reviennent souvent concernant mes premières démarche vers ma sleeve. Il est vrai que lorsque l’on se lance dans ce genre de projet on n’est souvent un peu perdu et on ne sait pas comment s’y prendre.Pour ma part j’avais soulevé la question bien longtemps à l’avance, et lorsque j’ai enfin sauté le pas j’ai en premier lieu été chez mon médecin traitant. Il m’a mesuré, pesé, calculer mon IMC. Nous avons discuté des problèmes et des soucis de santé liée à mon poids. Il a ensuite rédigé un courrier à son confrère en lui détaillant tout ça.J’étais parti sur un by pass on en a discuté, puis j’ai souhaité un deuxième avis avec un chirurgien qu’il m’a recommandé et dont j’avais de bons retours, mais cette fois-ci pour une sleeve.

En sortant du cabinet, j’ai donc pris un rendez-vous avec ce chirurgien pour une sleeve.
Le jour du rendez-vous je lui expose les faits et il a jugé nécessaire de faire des examens pour mon genou, grosse cause de cette sleeve.
J’ai donc pris rendez-vous avec un rhumato qui à demander une IRM. Résultat : arthrose sévère du genou. On va dire un bon point pour moi qui avec un IMC à 35.1 n’espérait pas trop que cette sleeve soit prise en charge.
La suite c’est mise en place avec le chirurgien qui m’avait donné des examens complémentaires à faire pour l’opération. Je vous en parlais ici.
Avant votre rendez-vous avec votre chirurgien, ce qu’il faudrait faire pour gagner du temps éventuellement et éviter de courir partout, c’est de commencer à monter votre dossier du coté de vos éventuels soucis liés a votre surpoids. Tout ce qui vous paraît utile pour que votre opération soit prise en charge, surtout si votre IMC est inférieur à 40.

– diabète

-Hypertension

-problème d’articulation

-Thyroïde

– Asthme, etc…

Chaque petit ou gros souci au quotidien peut être lié à ce surpoids et vous handicapez même avec un IMC en dessous de 40.

Bien peser le pour et le contre de votre choix, et être sur de celui-ci. C’est important, ce n’est pas une opération qui se fait sur un coup de tête, de toute façon vous aurez au moins quelques mois pour réfléchir durant les périodes d’examens.

À savoir aussi qu’en clinique le parcours est moins long qu’en hôpital, beaucoup moins long. D’environ 1 à 2 ans en hôpital, j’ai été opérer en 3 mois en clinique. Les temps d’attente sont moins longs surtout si vous avez une clinique qui permet tous les examens demandés. Mais parfois prendre son temps est nécessaire …

J’ai été opérer à la polyclinique de Villeneuve Saint-Georges par le DR Depoux qui a été une vraie perle et que je recommande à 1000% . Compréhensif, compétent, agréable et qui ne vous laisse jamais dans le doute, répond à vos questions, ne vous cache rien ! Un vrai bon chirurgien qui connaît son boulot sur le bout des doigts !

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à me contacter par mail.

lapirate@live.fr

Ma sleeve#4: L'aventure se poursuit.

Déjà 4 mois que je suis sleever. À présent les risques de fistule sont écartés, même si quelque petit souci peuvent survenir un jour. Je n’y pense pas plus que ça j’avoue … Je suis bien, 21 kilos en moins (en date du 12 décembre 2014, j’ai du re-pedre depuis mais je ne sais pas combien, si je sais depuis hier car  j’ai été chez le doc, mais tu sauras ça à la fin ;)), je retrouve une silhouette et l’envie de m’habiller. Je me retrouve enfin ! Mais je n’ai fait que la moitié du chemin, il me reste encore la même chose à perdre. Je ne stress par, je sais que je les perdrais. Je n’ai jamais douté de toute façon, hormis avant l’opération … Depuis, malgré quelques petits soucis d’appétit ou d’envie je peux l’affirmer, je ne regrette en rien mon parcours.Il y a eu ce dernier mois qui fut un peu compliqué, perte de 7 kg, j’ai eu du mal à m’alimenté, la nourriture me dégoûtait, surtout la viande et je mangeais très peu lors de mes repas. La fatigue a pris le dessus mais quelques vitamines m’ont reboosté.

20150114_120200

Les quantités ont un peu évolué depuis mais pas beaucoup plus, cela me suffit d’ailleurs. À Noël lors du repas j’ai enfin pu remarquer que si je prenais vraiment mon temps je mangeais plutôt bien. Bien sur pas comme avant, plus jamais je ne mangerai comme avant … Mais je mange absolument de tout, pain, huitre foie gras crevette langouste, bref tout ce qui me fait envie. Lors les repas de tous les jours cela reste plus compliquer de manger autant, je ne passe pas le même temps à table et les repas ne sont pas forcément aussi appétissants qu’à Noël, même si je fais ce que j’aime.
Ce qui a vraiment changé hormis les quantités c’est le goût de certains aliments que je ne peux plus du tout mangé à l’heure actuelle, le café, le poulet, le saumon fumé et tout ce qui est fumé en général… La viande rouge ça revient doucement … C’est assez drôle c’est un peu comme les envies et dégout des femmes enceintes … Parfois j’ai envie, parfois impossible cela me dégoute, je n’y comprends toujours rien ^^

J’ai cette impression que mon palet est devenu encore plus gourmet qu’avant et que seules les bonnes choses passent facilement … Fini Mac do, Grec, une bouchée et je suis écoeuré . Ce n’est pas plus mal à vrai dire …J’ai vraiment eu peur de regretter de ne put pouvoir profiter de ce que j’aime, de me sentir frustrer devant la nourriture et puis non, je me suis habitué, ma vie a repris son cours et je suis vraiment plus épanouie. J’ai ha de refaire les magasins comme avant, chose que je n’ai pas encore faite, bien que mon poids soit bien tombé, je sais que je vais encore perdre donc je m’achète quelques petites choses mais ce n’est pas encore la Razia des magasins.Les soldes sont là mais je me contiens, je me suis lâché pour les littles c’est une bonne alternative 🙂 .À présent à la moitié de mon parcours j’ai encore du boulot mais je suis déjà mega fier d’en être arrivé là ! Un soulagement c’est vrai, surtout pour moi, je me sens bien mieux, un peu comme avant… Et ça fait un bien fou !

On me demande souvent si j’ai des douleurs, et bien non, comme je l’ai dit je n’ai aucune douleur, n’en ai jamais eu, hormis lorsque je mange trop vite mais c’est une habitude à prendre.Il m’est arrivé de vomir 2 ou 3 fois, un trop-plein des débuts ou une vitamine qui ne passe pas mais rien de bien méchant…Je perds un peu mes cheveux mais je les perdais déjà pas mal avant donc rien d’alarmant non plus. Ma Pds(prise de sang) est parfaite ! Je suis suivie chaque mois et ça c’est primordial ! Ce le sera à vie, plus espacé dans le temps mais à vie. Ce n’est pas contraignant, c’est rassurant surtout et très important avec ce type d’opération. Les carences peuvent exister et les reprises de poids aussi c’est aussi pour ça qu’il faut absolument ne rien lâcher et bouleverser ses habitudes alimentaires. C’est un peu une version 2.0 de soit que l’on doit crée. J’avais peur de ne plus avoir la même vie, de ne plus être moi mais il ne n’est rien bien au contraire !J’ai revu mon nutritionniste hier, moins 24 kg à présent. C’est parfait ! Je perds chaque mois un peu plus ou un peu moins, mais ma peau ne souffre pas donc c’est impec, car il est hors de question de passé encore une fois sur la table pour une opération.

Voilà donc un petit topo au bout de ses quatre mois … Merci pour vos messages et mail qui me font extrêmement plaisir, pouvoir vous soutenir aussi, n’hésiter pas à me contacter si vous en avez besoin !

lapirate@live.fr

Vous pouvez retrouver tout mon parcours dans la catégorie, Une histoire de sleeve en haut du blog ou en cliquant ici.

20150114_114330

20150114_115210

20150114_115956

20150114_115732

Celle que j'étais, celle que je redeviens.

Photo non libre de droits
Photo non libre de droits

Et voilà j’y suis ! 1 mois et demis post op … J’ai souvent penser à ce moment. Penser à comment je serais, si j’allais avoir perdu, si j ‘allais avoir faim ou être fatiguée … Savoir aussi si tout allait aller … Si je ne vomirai pas ou pire si je pourrai manger … Car hormis la flippe de ne pas se réveiller il y a l’appréhension de l après …

J’étais déjà heureuse 10 j après ma sortie, rappelons le, j’avais perdu 8 kg. Les jours ont passer et ne me pesant pas je n’avais que mes proches pour me dire que je perdais. A l’heure actuel je n’ai toujours pas de balance et ça ne me manque pas vraiment .

Je ne suis pas à la course au kilo, je sais pertinemment que je vais perdre alors je le vis sereinement sur ce point là.

A ce jours j’ai environ perdu 12 kg, je dis environ car je ne suis pas monter sur la balance depuis la semaine dernière chez le nutritionniste ou ce cher monsieur m’a dit que j’avais trop perdu … Ah ??? Mince alors moi qui était ravis! Oui selon lui je ne devrais pas perdre plus de huit kg dans le mois sinon je risque de perdre du muscle et de l eau … Ah ben oui c’est sur que vu comme ça … Enfin sinon ça va je suis plutôt bien dans ma peau. Je peux reprendre le sport ce qui est top!! A moi les bikini de Beyoncé !!! ( Oui c’est pas pour tout de suite ^^)

Le chirurgien de sont coté trouve ma perte de poids parfaite il est content et moi donc !!!!???

Coté nutrition c’est un peu plus délicat mais ça je le savais hein … Je mange serte mais je suis loin de mes anciens repas bien garnis. Pour exemple ce midi j’ai mangé un demis oeuf dur avec un peu plus d’une demis pomme de terre avec du fromage dessus … J’étais bien repus !!!! Mon seul souci réussir à manger en 45 min ce qui m’est pour le moment impossible, lorsque je n’ai plus faim il m’est impossible de rester assise encore et d’attendre … C’est un travail que je dois faire sur moi et je sais d’avance que ce sera dur, très dur !!

Je ne suis pas frustrer, non pas du tout, lorsque j’ai envie de manger quelques chose, je le mange ! Je ne suis pas au régime mais je dois faire attention bien sur,sinon je manges des gateaux, je sucre mon cappuccino et si l’envie d’une glace me prends et bien je me fais plaisir !! Le but n’étant pas d’avoir le moral dans les chaussettes non plus !! Déjà que je ne manges plus grand choses alors si je dois me mettre à la salade verte je vais vite suivre les traces de Kate Moos !!

Si  je suis vite repus, j’ai un petit soucis, bizarrement un dégout de la viande s’installe depuis quelques semaine, moi qui était carnivore, un morceau de poulet ou de steak haché me répugne, je parle bien sur au niveau du goût. J’ai d’ailleurs à l’heure actuelle du mal à comprendre pourquoi … Des envies de femmes enceinte aussi … Va comprendre ! Le soucis c’est qu’il va falloir que je trouve une alternative pour les protéines …

A part ça aucune douleurs présente, je suis bien, même très bien … Comme avant !!! Je ne sais pas pourquoi j’ai cru que je me sentirai différente j’avais peur de ça … De sentir ce manque d’un bout de moi et puis non c’est comme si rien n’avait jamais eu lieu.

Ayant discuté avec mon chirurgien hier je lui ai demandé exactement comment il avait procéder, ce qu’il me restait vraiment en estomac et même si j’étais au courant du pourcentage de suppression,  je voyais ça un peu plus gros. En définitif j’ai un estomac gros comme une orange voilà … Des agrafes en titane que je garderais toute ma vie et un suivie qui ira avec.

Je ne trouve pas ça contraignant et non je ne sonnerai pas au portillon des aéroports :p

Je ne regrette rien, plus le temps passe plus je suis heureuse d’avoir fait cette opération. Je me retrouve, je revis et je souhaites que toute les personnes qui l’envisage et le feront, le vivent comme moi. C’est vraiment comme si rien n’avait jamais eu lieu, la seul différence étant ce que je mange.

La fatigue quant à elle s’estompe de jours en jours et j’apprends à vivre et à reconnaitre mes envies, les moments ou il faut que j’arrête de manger … En fait on ré apprend à manger et à écouter son corps ! Il m’est toujours impossible et cela pendant un bon moment voir à vie de manger et de boire en même temps, je devrais d’ailleurs toujours manger très lentement au risque d’avoir des douleurs. Toutes les boissons gazeuses sont fortement déconseillé au risque de dilaté l’estomac, je peux cependant en boire un verre rarement.

A l’heure d’aujourd’hui je me donne jusqu’à mars pour arriver à mon poids de croisière ce qui me laisse encore un beau parcoure à faire 🙂